Trois choses importantes qui arrivent à votre cerveau à partir de 25 ans

Les 25 ans C'est le début d'une crise cérébrale. Les changements profonds se succèdent, le stade change, le cerveau immature est laissé pour compte et un nouveau chemin de déclin commence.

Ensuite, trois de ces changements les plus importants après avoir atteint l'âge de 25 ans (environ).

1. Vous allez plus lentement

La l'agilité cognitive commence à ralentir, en particulier si nous parlons de la capacité à identifier des modèles. Plus tôt cette année, les chercheurs ont demandé aux participants âgés de 9 à 91 ans de jouer à des jeux apparemment aléatoires, tels que des lancers de pièces et de dés.

Les résultats, publiés dans le magazine PLOS Biologie Computationnelle, montrez qu’après 25 ans, la capacité d’identifier ces tendances commence à diminuer. Ce ralentissement n'est pas nécessairement négatif. La sagesse n'est pas basée sur la vitesse, exclusivement.

2. Vous planifiez mieux

Bien que votre agilité cognitive soit altérée, le cortex préfrontal est plus formé, ce qui se traduit par une meilleure gestion des risques et des capacités de planification à long terme.

C'est-à-dire que votre cerveau est plus mature, car, bien que les parties du cerveau qui contrôlent les fonctions de base telles que manger, dormir et respirer soient plus ou moins formées dans l'utérus, le cortex préfrontal (siège du processus décisionnel exécutif) til faut beaucoup plus de temps pour se développer.

3. Vous devenez moins perméable

C'est une évidence sociologique, mais cela a également été vérifié au niveau neurologique: avec l'âge, il nous est plus difficile de changer, nous sommes moins perméables, nous adoptons des positions plus incassables.

En 2006, une méta-analyse de 92 études de personnalité publiée dans Bulletin psychologique a montré que notre ouverture aux autres et aux idées a tendance à disparaître avec l'âge. La raison n’est pas entièrement comprise, mais cela tient probablement au fait qu’une fois que vous avez eu de nombreuses expériences, vous devenez assez sûr de ce que vous pensez et de ce que vous avez vu.

Tout cela ne signifie pas que nous ne pouvons pas être, à partir de 25 ans, des planificateurs plus rapides, meilleurs et plus perméables. Seulement, statistiquement, nous devrions nous efforcer d’être tout cela.