Les idées folles de Pline l'Ancien: des sous-espèces humaines si variées que Tolkien a échoué

Gaius Plinio Cecilio Segundo, connu sous le nom de Pline l'AncienIl était un écrivain, scientifique, naturaliste et soldat romain de grande réputation à cette époque (années 23 à 79). Ses idées ont été vénérées et sont restées longtemps. Par exemple, votre Histoire naturelle, où il a enregistré quelque 20 000 entrées sur toutes sortes de sujets et examiné plus de 2 000 livres précédents, il est demeuré une source d’autorité du savoir universel jusqu’au 16ème siècle.

Bien que beaucoup d'entre eux étaient des folies complètes.

Par exemple, il a déjà recommandé une concoction à base de galle de taureau, de jus de poireau et de lait humain guérir le mal d'oreille (Bien que je préfère toujours le remède de la grand-mère de quelques gouttes d'huile chaude).

Mais ce n'est rien: Pline a rapporté à propos de telles sous-espèces humaines variées que Tolkien, dans Le Seigneur des Anneaux, a échoué. Et aussi Monde de Warcraft. Et Star Wars.

Sous-espèce humaine

  • Les arimaspios: ils vivent près de l'origine du vent du nord-ouest et se distinguent par la possession d'un œil unique au milieu du front.
  • Le mangeur d'hommes: des cannibales qui, citant la traduction de Philémon Hollande (à partir de 1601): "ils ont les pieds en arrière, tournés vers les mollets du premier et courent pourtant très vite".
  • Les monoscelos: "Ils ont seulement un pied chacun, mais ils sont très agiles et ils sautent avec une vitesse incroyable." Par temps très chaud, ils se couchent sur le dos et "se protègent de la chaleur du soleil avec leur pied".
  • Les signes: ils vivent autour des sources du Gange, ils manquent de bouche et "Ils ne vivent que de l'air et sentent d'agréables arômes qui aspirent par leur nez."
  • Pygmées: Une race de pygmées particulière vivait au pied de l'Himalaya. Selon Homer, cette sous-espèce humaine était particulièrement préoccupée par les attaques de grues contre lesquelles elles organisaient des expéditions armées, à leur dos sur des béliers et des béliers. Quand ils ont atteint les zones de nidification des grues au bord de la mer, "ils causent une grande destruction aux œufs et aux poulets de grue qui viennent de sortir de l'œuf, qu'ils détruisent sans pitié".
  • Têtes de chien: ils habitent en Inde, "un type d’homme dont la tête est semblable à celle de chiens, tous recouverts de la peau de bêtes sauvages, et qui, au lieu de parler, aboyait; ils sont armés et bien équipés de clous pointus et pénétrants; ils vivent de leurs proies en chassant des animaux sauvages et des oiseaux. "
  • Gymnastes: ils vivent aussi en Inde et sont des philosophes "qui, du lever au coucher du soleil, peuvent résister toute la journée en regardant directement le soleil, sans cligner ni bouger les yeux une fois; et du matin au soir, ils peuvent rester immobile, tenant parfois sur une jambe et parfois sur le sable, malgré le fait qu'il soit brûlant. "
  • L'androgyne: c’est une sous-espèce africaine, et elles sont "de double nature, et dans lesquelles les deux sexes, mâle et femelle, se ressemblent et se connaissent charnelle l'un l'autre de façon interchangeable ... Aristote dit, en outre, que du côté droit de leur poitrine, ils ont un mamelon ou un mamelon comme un homme, mais du côté gauche, ils ont un mamelon ou un mamelon comme celui d'une femme. "
  • Les poissons: Ils sont également africains et leur souffle est "un poison et un poison mortel" pour tous les serpents. En fait, ils ont utilisé cette fonction pour vérifier la fidélité de leur femme: "Car dès qu’ils ont mis au monde leurs enfants, ils avaient l’habitude d’exposer et de présenter les bébés nouveau-nés insensés aux serpents les plus féroces et les plus cruels qu’ils aient trouvés; s'ils n'étaient pas fidèles mais étaient tombés dans l'adultère, ces serpents ne les éviteraient pas et ne fuiraient pas les enfants. "
  • Je ne sais pas pour vous, mais j'imagine Pline un peu comme ça: